14 mars 2016

Soutenance de thèse de Christophe Ndong Angoue



Le 29 septembre dernier, à l'Université Laval, Christophe Ndong Angoue soutenait sa thèse de doctorat intitulée L’appropriation d’une question socialement vive environnementale portant sur l’exploitation de l’uranium par des enseignantes et enseignants de sciences de la vie et de la terre du secondaire au Gabon : rapport à l’expertise scientifique et aux sciences, dispositions à l’enseignement. Sous la supervision de Barbara Bader et de Chantal Pouliot, monsieur Ndong Angoue a documenté la manière dont les enseignants de sciences du secondaire au Gabon s’approprient une question socialement vive environnementale (QSVE) portant sur les conséquences environnementales et sanitaires de l’exploitation de l’uranium dans la localité de Mounana au Sud Est du Gabon. Sa thèse précise leur rapport à l’expertise scientifique et aux sciences lorsqu’ils sont placés en situation d’analyse d’une cartographie présentant les arguments des principaux experts et acteurs de cette QSVE mais également leurs dispositions à l’engagement dans l’enseignement de telles questions. Les résultats obtenus apportent un éclairage riche et nuancé sur la manière dont les enseignants de sciences se représentent le rôle des experts scientifiques dans la gouvernance des questions sensibles mais également leurs rôles dans la prise en charge de ces questions.